Koze fanm, une initiative qui crée un espace d’échange pour les jeunes femmes et leurs modèles

Le 31 mai 2019, la salle polyvalente de la FOKAL a accueilli l’initiative Koze Fanm, sous le thème « Femmes entrepreneures et innovation ». Cette activité est une initiative de CLE, Centre de Leadership et de l’Excellence.

Koze Fanm est une initiative du Centre de Leadership et de l’Excellence (CLE), qui se réalise depuis un an déjà. C’est un espace de dialogue, de rencontre et de débat pour les jeunes dont les jeunes femmes. Son objectif est de faciliter l’échange entre ces jeunes issus de différents milieux et des femmes ayant des parcours différents qui ont fait succès dans leur propre secteur d’activité, politique, économique, social et autres. Des femmes qui vont raconter leurs parcours semés d’embuches, partager des conseils, avouer leur peur du début et encourager les jeunes à innover et oser comme elles l’ont fait. De cette façon, ces jeunes auront la possibilité de découvrir de nouveaux modèles à suivre dans la société.

Pour cette édition, elle s’est déroulée le 31 mai 2019, à la salle polyvalente de Fondasyon Konesans ak Libète (FOKAL), à 4 :30 PM, sur le thème « Femmes entrepreneurs et innovation ». Les participants et les participantes ont eu la possibilité d’écouter Magalie Noël Dresse, qui est la PDG de Carribean Craft, une entreprise dont elle et son époux ont fait l’acquisition. Laurette Saint Fort, la PDG de Transport Chic qui a rénové le transport Haïtien en matière de confort. Les jeunes ont adoré l’entendre parler de ses débuts dans le transport à l’étranger et en Haïti dans un langage réaliste, sans détour et avec une pointe d’humour. Il y a eu aussi Naëlle Jasmin Désiré, qui est une avocate et la PDG de Business Pa M, elle aussi a eu la possibilité de partager son histoire avec le public. Elle a expliqué ce qu’est entreprenariat, les représentations des gens sur l’entreprenariat en Haïti et donné des pistes aux jeunes présents sur comment ils peuvent innover eux aussi. Ayiti Coles, artiste, était sur le panel aussi, elle s’est présentée en tant qu’entrepreneure parce que dans le secteur musical comme dans tous les secteurs artistiques, ces professionnel.le.s, c’est à partir de ce qu’ils créent qu’ils arrivent à subvenir à leurs besoins.

L’innovation est souvent apparentée à la technologie, et CLE a essayé en créant un panel très diversifié pour signifier que l’action de créer et d’apporter quelque chose de nouveau ne se limite pas à un mais s’étend à tous les domaines. Il y a eu aussi une partie culturelle où le public a pu se divertir avec la voix et la guitare de Jean Jean Roosevelt et celle de Ayiti qui a également chanté et dansé. A cette activité, il y a eu également la vente signature du livre « Les siamoises d’Haïti, Naissance trigémellaire » par Manoucheka et David Kétan au prix de mille (1000) gourdes.

Maureen Petit-Frère, l’une des membres du comité organisateur nous a confié : « Nous sommes très satisfaits de la réalisation de l’activité, parce que la participation des jeunes a surpassé nos attentes. » En effet, plus de 150 personnes ont répondu présentes à cette activité et de ce fait, leur message est transmis à un plus large public comparativement aux autres éditions. Beaucoup plus de personnes prendront conscience de la valeur des femmes dans la société et de tous les apports qu’elles peuvent offrir. Par exemple, explique-t-elle : « Beaucoup de personnes, ignoraient que Transport Chic était l’initiative d’une femme ».

Rappelons que CLE est un centre de développement du leadership, qui utilise des programmes de formation, la recherche, et le réseautage comme moyens de renforcement des capacités des leaders haïtiens exemplaires.

Auteur de l’article : Hervia Dorsinville

Hervia Dorsinville est étudiante en Communication Sociale à la Faculté des Sciences Humaines de l'Université d'État d'Haïti et nouvelliste. Éprise d'art et de culture, elle souhaite surtout consacrer sa vie à l'écriture. A Mus’Elles, elle est l’une des animatrices de la rubrique : « Je raconte ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *