Lou invite à découvrir sa plume à nu

Cela a commencé avec un nombre impressionnant de femmes, qui postaient des photos accompagnées de légendes avec les hashtag #Regardemoinue, #Decouvremoi, le lundi 8 juillet sur les réseaux sociaux. Fodlyne André, de son nom de plume,  Lou, tardait à révéler son projet pendant que ses amies prenaient un plaisir des moins ordinaires à mettre à mal la curiosité de plus d’un. Certain.e.s internautes avouant même qu’ils/elles pensaient avoir affaire à un projet photographique exposant les femmes dans leur plus simple appareil ! Mais c’était leur prêter des intentions erronées !   

On le sait depuis mardi dernier : Découvre-moi nue est un livre ! Les deux hashtags ne visaient qu’à faire découvrir celle qu’on connait comme blogueuse sous une nouvelle étiquette : nouvelliste, cette fois! Un recueil de nouvelles qui compte pas moins de 13 titres ! Sur l’affiche officielle publiée sur les réseaux sociaux, On y voit Lou, pas nue, mais avec une photo de buste, un sourire scotché au visage, elle a toutefois à côté d’elle, le livre dont la page de couverture affiche une femme en pose sensuelle. Celle qui habituait déjà les internautes sur son blog personnel à des titres les uns plus évocateurs que les autres tels que « J’ai couché avec mon boss ! » et « Premye fwa mwen fè sèks pou lajan. », pourrait davantage intriguer avec cette photo de page de couverture, suite aux hashtags.                                       

Fodlyne André est secrétaire de formation, elle travaille à une institution privée de la capitale. En marge de son travail, elle partage son temps entre le dessin, la lecture et la cuisine. Mais elle prend très au sérieux  l’écriture, suite à un processus un tantinet long. C’était d’abord, depuis son jeune âge, son amour de la lecture, puis le fait qu’adolescente, un proche a décidé de la coacher, en lui montrant les principes élémentaires pour réussir une dissertation. Finalement, le déclic s’est produit quand on a tiré pour la troisième fois sur son père et que, pour digérer le malheureux incident, elle commence à écrire péniblement ses premiers textes.                                             On connait ces titres accrocheurs  à la Danny Laferrière  ( dixit, « Comment faire l’amour avec un nègre sans se fatiguer »)  et elle intitule son premier recueil d’une façon qui, s’accorde parfaitement  avec les intentions de l’autrice :« C’est un livre qui parle du plaisir de la femme, de son travail et de son évolution dans la société. C’est un livre pour que la femme apprenne à s’apprécier et à aimer son corps au-delà des vindictes sociales et de tous les regards désobligeants » décrit-elle. Une brochette de sujets qui n’ont jamais laissé la jeune femme indifférente.                                                                                             

Si ce recueil de nouvelles est sans doute, très attendu, souffrez jusqu’à demain, le jeudi 19 juillet, si vous comptez le procurer. A la maison Gingerbread, à Pacot, vous pourrez commencer par découvrir l’écriture du  recueil de Lou qui se veut crue. « Les sujets font tous partie de mon regard nu par rapport aux choses que je vois avec un style cru » confie Lou, sans ambages.                                                                                                                         

Et si le titre évocateur « Découvre-moi nue » impressionne autant que la plume de Lou en tant que nouvelliste, c’est évident que la séduction ne sera rien que parfaite!
Jeanne – Elsa Chéry
17-07-2019

Auteur de l’article : Jeanne-Elsa Chéry

mm
Jeanne-Elsa Chéry est travailleuse sociale et journaliste. Elle est également détentrice d’un diplôme en allemand de Deutsch Haitianisches Kulturinstitut de Port-au-Prince.Elle est l’instigatrice et la coordonnatrice générale de Mus’Ellesdont la mission principale est d’encourager les femmes et les filles à écrire davantage et leur offrir un espace de publication de leurs manuscrits ou tapuscrits. Elle y anime les rubriques « Coup d’oeil » et « Rencontres ».

1 commentaire sur “Lou invite à découvrir sa plume à nu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *